DAVID PAPOT : "Je compte rester champion de France"

INTERVIEW : rencontre avec David Papot qui défendra son titre de champion de France pour la première fois face à Romain Galofaro   

Peux-tu te présenter pour le public de BoxingMag TV ?

Je m'appelle David Papot, j'ai 26 ans et je suis boxeur professionnel au Boxing Nazairien depuis 2013.

J'ai commencé la boxe à l'âge de 5 ans.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment s'est passé ta préparation pour ton prochain combat ?

 

Ma préparation a été plus courte que d'habitude mais c'est une volonté de ma part, lors de mon précèdent combat je suis arrivé trop fatigué mentalement donc on a changé de stratégie avec ma team.

J'ai commencé avec une préparation physique chez Frédéric Klose pendant 10 jours, puis dans la continuité nous avons débuté les sparring, ensuite, je suis retourné en Normandie afin de régler les petits détails.

 

Tu es invaincu avec 20 combats à ton palmarès, quels sont tes objectifs pour 2018 ?

 

Pour 2018, je prends toujours combat par combat et je compte rester champion de France et surtout invaincu.

Cela passe par un entraînement quotidien et un sérieux irréprochable, et pourquoi pas finir l'année avec un titre européen.

 

Comment ta famille vit-elle ta carrière de boxeur ?

 

En ce qui concerne ma famille, je pense que cela n'est pas facile pour eux le jour du combat. Personne n'aime voir un proche prendre des coups, mais ils ont confiance en moi et ils savent que je me prépare dur, donc ils peuvent compter sur moi pour tout donner sur le ring.

 

Quels sont les qualités d'un bon boxeur ?

 

Pour être un bon boxeur il faut d'abord avoir un mental d'acier, une bonne hygiène de vie, un très bon entourage et être assidu à l'entraînement. Je pense qu'il faut aussi du talent et surtout une part de chance.

 

Quel a été jusqu'à aujourd'hui ton plus dur combat ?

 

Jusqu'à aujourd'hui mon plus dur combat a été ma ceinture WBA. C'est mon seul combat en 12 rounds et j'ai finis assez marqué mais le plus dur est à venir !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ton meilleur souvenir de boxeur ?

 

Je n'ai pas de souvenirs particulier que je retiens mais les meilleurs moments sont quand je vois la fierté de mes proches quand je sors du ring, c'est le plus important à mes yeux.

 

Pour finir, as-tu un message à faire passer ?

 

Pour la fin je souhaite remercier tous mes sponsors qui m'aident énormément dans mes préparations ainsi que mes partenaires.

Je remercie le club du Boxing Nazairien et tout ceux qui me suivent.

Je vous donne rendez-vous le 16 Février à la soucoupe de Saint-Nazaire, je vous promets un très grand spectacle.

 

 

Propos recueillis par Laetitia B.